Nouveauté: Alerte-emploi

Ne manque aucune opportunité de carrière au sein de notre équipe! Inscris-toi dès maintenant pour recevoir par courriel toutes nos nouvelles offres d’emploi qui correspondent à ton profil.

  • Accueil
  • Séparateur
  • Actualités
  • Séparateur
  • Les élèves de l’école des Champs-et-Marées inaugurent le jardin communautaire Thérèse-Jean : en l’honneur d’une militante dévouée envers les jeunes

Les élèves de l’école des Champs-et-Marées inaugurent le jardin communautaire Thérèse-Jean : en l’honneur d’une militante dévouée envers les jeunes

Trois-Rivières, le 9 juin 2022En collaboration avec l’Association Sportive et Écologique de la Batiscan (ASEB), les élèves de l’école des Champs-et-Marées ont inauguré le Jardin communautaire Thérèse-Jean. L’espace horticole qui nourrit la communauté depuis plusieurs années est nouvellement nommé en l’honneur de cette militante qui était très impliquée envers la jeunesse et l’environnement.

En plus de mettre de l’avant des valeurs citoyennes, ce projet collectif est un beau prétexte pour initier les élèves au jardinage et à l’agroalimentaire en plus de créer un lien privilégié avec les aînés faisant partie de l’ASEB. Les récoltes sont partagées entre les élèves et leur famille, mais aussi avec la Popote roulante de Batiscan.

Madame Jean, décédée en février 2020, s’investissait dans plusieurs causes et comités et avait bâti une relation de confiance avec les élèves grâce, entre autres, à l’accompagnement qu’elle effectuait à travers son idée d’échange de courrier entre elle et les jeunes. Maintenant, ils peuvent être fiers de suivre ses traces en redonnant aux gens dans le besoin et en s’impliquant dans un projet écologique.

Lors de l’inauguration, plusieurs partenaires se sont joints à M. Rémi St-Hilaire, directeur de l’établissement, pour expliquer le projet et rendre hommage à Mme Thérèse Jean : M. Christian Fortin, maire de Batiscan, Mme Suzanne Rompré, présidente de Vigilance hydrocarbures, M. Bernard Dussault, président de l’Association Sportive et Écologique de la Batiscan, et M. Denis Goulet, conjoint de Thérèse Jean.

Historique du projet

En janvier 2022, suite à l’annulation du projet d’oléoduc Énergie Est, le comité Vigilance hydrocarbures, dont Madame Jean faisait partie, cesse ses activités. La somme restante de la trésorerie a alors été versée au jardin communautaire de l’école. En découle par la suite la mise en place d’une plaque commémorative permettant d’immortaliser l’apport significatif de Madame Jean.